Zoom sur un outil digital: La Blockchain

Petit à petit le monde évolue, s’adapte et continue de grandir avec le digital, permettant ainsi aux transactions et aux services plus de transparence, d’efficacité et de se mettant à la portée de tout à chacun.
Mais la dématérialisation des services apporte également son lot de questions et sa part d’ombre: Comment garantir que les chiffres ne soient pas manipuler ? Qui peut me certifier que mon paiement, mon bien, en transitant dans les réseaux, arrive bien là où je veux qu’il soit ?
Tout comme nous étions obligés de faire confiance à des personnes avant, notre confiance aveugle est désormais placée en la machine, qui reste pourtant opaque à nombre d’entre nous.

Pour Wezee, il était tant de lever le voile sur les transactions digitales et de redonner à l’humain sa place dans le monde du numérique. C’est dans cette optique de rapprocher les gens entre eux et de leur donner les outils permettant de mieux échanger que Wezee s’est intéressé à la blockchain:

La blockchain

« La chaîne de blocs (en anglais blockchain) est une base de données distribuée transparente, sécurisée, et fonctionnant sans organe central de contrôle.

Par extension, une chaîne de blocs est une base de données distribuée qui gère une liste d’enregistrements protégés contre la falsification ou la modification par les nœuds de stockage. Une blockchain est donc une chronologie décentralisée et sécurisée de toutes les transactions effectuées depuis le démarrage du système réparti. »

Principes de l’architecture distribuée

« L’architecture d’un environnement informatique ou d’un réseau est dite distribuée quand toutes les ressources ne se trouvent pas au même endroit ou sur la même machine. On parle également d’informatique distribuée. Ce concept s’oppose à celui d’architecture centralisée dont une version est l’architecture client-serveur.

Le modèle pair à pair est un exemple de réussite des architectures distribuées pour le partage de fichier où chaque ordinateur est à la fois serveur de données et client des autres. Ce modèle est appliqué à la blockchain. »

Fondamentalement, la blockchain échappe à toute manipulation de la part d’un tier, parce que tout le monde peux voir ce qu’il s’y passe sans que les données soient stockées nulle-part: un moyen simple et efficace d’horodater des transactions, de les rendre immuables et transparentes. 
C’est vers ce modèle que Wezee tend en inscrivant certaines de ses données (nombres d’utilisations, de transaction réussies et de vœux réalisés) sur la blockchain de la société VAZIVA, garantissant à ses utilisateurs une parfaite transparence quant aux résultats de l’application en temps réel.  

Pour un monde digital plus communautaire, rejoins-nous sur Wezee !

À très vite !

Sources: Blockchain Partner, Blockchain France: La Blockchain décryptée Les clefs d’une révolution.